200611_15

— À nous trois, on devrait l’avoir !
— C’est qu’elle est forte…
— Ne te défile pas ! On a dit qu’on y allait, on y va. Tu te souviens de la dernière fois ? On a hésité et on a eu du mal à s’en remettre.
— Justement.
— Ne fais pas ta nouille !
— Toi-même ! Si tu…
— Chut ! Pas si fort. Il faut qu’on la chope par surprise. Restez bien derrière moi. On avance le long du mur et dès qu’on y est, on fonce.
— Et après, on fait quoi ?
— On cogne jusqu’à ce qu’elle s’écroule.
— On pourra la piétiner, ensuite ?
— Non, ce sera plus sûr de filer. Si l’on est démasqué, on va se retrouver à l’inventaire et l’on y restera coincés un bon moment.
— On ne peut pas tout simplement partir et la laisser là, toute seule ?
— Que fais-tu de notre vengeance ?
— Je n’aime pas trop la violence…
— Tapette !
— Tu n’as pas le droit ! Tu…
— Tapette à nouille ! Tap…
— Taisez-vous ! On vient.

Cy Jung®

Ce contenu a été publié dans Photocriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à 200611_15

  1. l-connection dit :

    Euh ! qu’est-ce qu’elles veulent attraper ces 3 personnes ? Une judoka dans une rue sombre ? 😉

  2. Petit Mouton dit :

    Oh là là là ! moi, je n’aime pas du tout la violence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *