200408_01

On aura des jours meilleurs, dis-tu. Mais celui-ci n’était-il pas déjà magnifique ?
Et le prochain ne sera ni ce que nous en ferons, ni ce qu’ils en diront. Le jour prochain sera comme nous le regarderons. Ou alors, ce ne sera pas un jour qui nous appartiendra. Ce sera un jour perdu. Un jour oublié. Un jour égaré.
Celui d’après, ce sera pareil.
Et encore après.
Toujours pareil.
Rien ne doit venir gâcher notre joie. Personne.
Et quiconque s’y risquerait prendra le risque de faire sortir la chance de ses gongs.
Demain, la Terre fera sa révolution. La Lune lui tournera autour. Je poserai ma paume sur ta hanche à l’instant où sonnera le réveil. Tu auras un soupir. Mon empreinte apaisera ton souffle. Ton sourire ravira mes lèvres. Nous boirons un café sans nous lâcher la main. Tu te laveras les dents. Je t’aiderai à ne pas oublier ton téléphone. Tu partiras. Je resterai. Tu m’appelleras. Je répondrai. Je t’appellerai. Tu répondras. Tu reviendras. Je serai là. Tu voudras un baiser. Je t’en donnerai mille. Nous aurons faim. Je servirai le dîner. Tu feras la vaisselle. Nous n’irons pas au cinéma. Nous ne regarderons pas la télévision. Peut-être prendrons-nous ensemble un verre avec des amis à moins que nous ne soyons chacune occupées quelque part. Je te raconterai ma soirée. Tu me raconteras la tienne. Tu voudras une infusion. Je voudrai une caresse. Tu m’en donneras jusqu’à ce que le sommeil t’emporte sur l’oreiller d’à côté. J’irai faire pipi en silence puis ma main reviendra sur ta hanche le temps que ton sourire m’emporte à mon tour.
Demain sera comme nous regarderons notre amour.

Cy Jung®

Ce contenu a été publié dans Photocriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à 200408_01

  1. Voyages immobiles dit :

    Très beau … comme une déclaration …
    Demain sera ce que nous en ferons …
    En regardant la photo et en lisant ces mots j’ai pensé à cette chanson de Serge Lama, « Le 15 Juillet à 5 heures »…

  2. Bauwens Bettina dit :

    C’est magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *