199307_01

Qu’est-ce que j’oublie ?
J’ai bien pris mon billet, mes papiers, la carte de téléphone, le chargeur… La confirmation de réservation de l’hôtel ; je l’ai mise où ? Zut ! C’est toujours pareil, je… La voilà. Quoi d’autre ? Casquette. Lunettes. Parapluie. De la lecture. J’ai le Que choisir du mois dernier, deux romans. J’achèterai un journal. Je n’ai de toute façon jamais le temps de lire quoi que ce soit. Et je ne pars que trois jours !
Côté vêtements, j’ai le compte.
Médicaments ? Les hormones, le cholestérol, un peu de paracétamol, de quoi bien dormir, des comprimés magiques pour digérer si c’est trop gras. La cuisine de collectivité, c’est souvent trop gras, même les salades. Ah ! je dois prendre de la crème solaire aussi. Deux cotons-tiges. Pour le dentifrice, je trouverai bien quelqu’un qui m’offrira un rail. Je trouve ça idiot de trimballer un tube entier pour trois jours et mon pharmacien ne me donne plus d’échantillon comme autrefois. C’est comme le parfum. Sauf à prendre le flacon avec son emballage disproportionné, je devrai m’en passer.
J’ai pris des timbres, quelques enveloppes, deux stylos. Je laisse ici mon ordinateur. Je lirai mes mails sur mon téléphone. Peut-être devrais-je emporter un bloc pour prendre des notes ? C’est plus sûr. Une bouteille d’eau. Un petit paquet de gâteaux. Une pomme. Des mouchoirs en papier…
Je suis au bout. Mon sac est plein. Il est l’heure. Je le ferme. Je coupe l’eau. J’y vais. Qu’est-ce que j’oublie ? Je fais un dernier tour. Je récupère mes clés, tapote mon portable à travers ma poche, vérifie aussi mon billet, ouvre la porte…
Mon maillot ! J’ai failli oublier mon maillot.

Cy Jung®

Ce contenu a été publié dans Photocriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 199307_01

  1. Voyages immobiles dit :

    Une énumération scandée dans un rythme effréné … un oubli … une photo … un objet … un acte manqué … ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *