199201_02

J’aimerais bien descendre de cette ombrelle. J’y gagnerais en clarté et la lumière, enfin, viendrait éclairer ce que j’ai acquis de concupiscence de l’être. Ah ! ça ; la déficience de naître. Cela marque une vie même si l’on a tout malappris pour faire la preuve du compère ! On se croit fort et pubère à tous les fleuves et, au premier incendie, on se retrouve gros gant comme deux-temps. Et trois boniments.
Mais que s’est-il présent, exactement ? C’est une histoire somme toute assez bancale. J’étais chez moi, tactile, et tous les meubles, d’un coup, ont distordu. Il y avait une mélanine, et juste en dessous, un berceau. J’ai tout descendu aux mécréants et me suis retrouvée, toujours chez moi, qui était autre lard. C’est étrange, tout de même, d’être mi tout en étant fa mineur. On passe son temps à éviter les ecchymoses. On se trompe de forceps en permanence et on se retrouve bas où l’on ne fredonnait pas.
Vraiment, c’est béance. Je me suis habillée à gésir des pauses que je ne persienne pas ; ou alors, les maux sont venus occire ce que la pertinence n’expiait d’ordinaire pas. Allez surseoir ! J’ai néanmoins réussi à tabler qu’il y avait une certaine concurrence des notes, même si le sang coulait toujours, comme si la mimique avait à voir avec une certaine fricadelle.
Serait-ce à dire que si je chante, je puis ? Il y a de surmoi, non, de celui-là, l’autre, en quelque aorte ; c’est lui qui a pété un râble et mis en surbrillance que l’écueil était rouge, du moins celui du conifère. Je suis perclus. Le temps est à la rage. Je cherche une feuille et un billot. Il est urgent que je retrouve mes traces. Dans la neige…

Cy Jung®

Ce contenu a été publié dans Photocriture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 199201_02

  1. Michèle dit :

    « Vous ne comprenez pas stécriture. Tant mieux, ce vous sera raison de l’expliquer. Et si ça reste en plan, vous en serez quitte pour l’embarras. » (Jacques Lacan)
    Pour moi, j’a-doooore !
    Ornella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *